Météo
New's
Nous cherchons des modérateurs, des animateurs et des rédacteurs pour le journal du forum. Si vous êtes interessés veuillez envoyer un MP de candidature à Cydae sur le compte "Troll".

Le forum à enfin ouvert ses portes, bienvenue à tous les nouveaux! Et pour les invités, dépêchez vous de vous inscrire pour bénéficier de la promotion 1inscription = 1otarie offerte! Faites en part à tous vos amis!

Revenir en haut Aller en bas



 

Partagez | .
 

 ❝rhinos are just fat unicorns. [Cassidy][Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cassidy E. Marshall


Féminin Age du personnage : 20 ans.
Fiche de présentation : ça vient, ça vient ~


Messages : 13
Date d'inscription : 03/06/2013
avatar


MessageSujet: ❝rhinos are just fat unicorns. [Cassidy][Terminée]   Lun 3 Juin - 20:38

❝ Ephemeral


Nom & Prénom : Certains susurrent le prénom de March Hare. Sinon, cantonnez vous à Cassidy Ephemeral Marshall.
Âge : 20 ans. Je crois ?
Orientation sexuelle: Algolagnie ; Masochisme et Syndrome de Stockholm. Hein, c'était pas de c'la qu'on parlait? *rougit* je dirais simplement que je suis pansexuelle.
Groupe: Crimson Petals. Je me suis adaptée à ce monde si étranger, je me suis fondu dans ce décor particulier, je ne suis maintenant plus qu'une tâche sur ce tableau mais de la peinture distillée. Mais ... Je ne comprends pas encore ce que je dois y faire.
Compteur: Tic tac ... Tic tac .. crack. Il vous reste 1 an et 4 mois, et 3 jours. et 28 secondes ... Tic toc.
Métier: Les services de Cassidy. J'fais tout ce que tu veux du moment que tu me payes ça te va? Si j'ai le temps bien sûr ... ~
Arrivé il y a: « Depuis combien de temps me suis-je réveillé dans ce monde? Depuis ai-je eu l'impression de contempler la mer depuis le ciel? J'ai perdu la notion du temps. Quel délicieux paradoxe quand on sait que ça fait tic tac au creux de ma poitrine. Mais je me souviens pas depuis quand c'la a cessé de faire boum boum. »
Niveau social: Ni pauvre ni aisé. Classe moyenne? Un peu de thé?
Pouvoir: Champ de force. Des détails? Vous verrez bien ♥
Provenance du personnage : Du monde réel. Mais quelle réalité ? Un monde comme un autre, qui ressemble au sien. Elle s'est toujours senti étrangère à cette normalité. Elle aurait préférée se perdre dans celle qu'elle aurait inventé.


❝ PHYSIQUE



Tu veux savoir quoi quand tu la regardes ? Tu veux voir son coeur à travers sa peau. Ou juste la forme de ses courbes. Elle est normale, tu sais. Aussi sulfureuse que chaque femme. Aussi douteuse que chaque larme. Putain de beauté éphémère qui la torture. Comme chacun d'entre nous. Elle est normale tu sais. C'est boucle d'or la souillon. C'est une princesse qui sait pas se mettre en valeur. C'est deux yeux bleus qui te fixent avec innocence. C'est deux prunelles azur qui cherchent l'océan pour sauter. C'est parfois des pupilles aussi douces que la brise, comme le brouillard, aussi grises. Tu veux savoir quoi quand tu rêves de sa bouche ? Pulpeuse et narquoise. Quand elle croque une framboise. Il y a rien à dire, elle est normale tu sais. Pas grande, pas petite. Pas souriante, pas triste. Juste la douce agonie de la mélancolie. Tu veux rien savoir quand tu la regardes. Parce que tu la regardes pas. Tu croises pas son chemin, tu t'arrêtes pas. Tu tends pas ton parapluie, quand il pleut. Elle passe, dehors, sa nuit. Sous les cieux. Elle est normale tu sais.

Oh doux ingénu, te souviens tu ? De cette cicatrice sous mon sein droit ? De cette marque que tu as laissé de toi ? Elle est béante, déchirante. Elle me marque à jamais, d'un sceau que toi seul reconnait. »
« Cet élastique à mon poignet, je l'enroule, je l'enroule. Cet élastique autour de mes cheveux, il s'enroule, il s'enroule. Cet élastique bleu, il me saoule, il me saoule. Mais je le garde. J'ai pas besoin d'accessoires, de me démarquer ! J'ai pas besoin qu'on me regarde, je veux juste la paix. »

viens-là, putain d'ballerine ! juste danser pour
moi, c'est pas la peine qu'on s'invente, là ! que
je te manque, la chute me chuchoterai tout bas...



❝ MENTAL



J'sais pas par ou commencer. J'sais pas par ou finir. Je me jette en contre plongée. Je veux en finir. On va y aller à l'arrache, j'veux pas que tu te fâches
.


Innocente démence. Cassy elle aime bien s'amuser, elle aime bien rire à vos blagues, sourire à vos cascades, glousser devant vos parades. Et pleurer quand il est temps de se séparer. Elle est plutôt émotive et s'attache très vite aux gens. Elle retient chaque personne qu'elle croise même si eux n'ont peut-être aucun souvenir d'elle. Même si les prénoms s'échappent dans la brise matinale, les visages hantent ses rêves. Cassy parle quand il le faut. C'est pas une bavarde, c'est pas une muette. Elle préfère se dire qu'elle est folle plutôt que différente. Parce que l'euphorie qui s'émane d'elle est plus délicieuse que l'indifférence qui s'évapore tristement des pores des étrangers. That's all.

Philosophie arrogante . Elle pense trop. Un véritable capharneum dans son esprit. Trop de questions sans réponses. Trop de réponses abandonnées sans plus aucune questions. C'est la misère, des chromosomes dans l'athmosphère. Non... en vérité, Cassy est juste une personne curieuse, vive. C'est marrant de la voir, ce petit air narquois dessiné sur ses lèvres, ancré dans ses pommettes. C'est une délicieuse maligne, qui est prête à employer tous les grands moyens. C'est pas une héroine, qui s'en sort toujours à la fin. Cassy ne veut pas vivre dans le monde, elle veut comprendre le monde. Rien à faire de l'harmonie des oiseaux, rien à foutre du souffle des arbres. C'est juste : D'ou vient-on ?

Sauvage intelligence. Parce que oui, Cassidy a un cerveau. Sournoise, elle arrive toujours à avoir ce qu'elle veut. Usant de ses charmes, usant des situations, faut savoir s'en sortir dans la vie. Et c'est pendant de longues réflexions qu'elle se dit que parfois c'est beaucoup plus facile d'être une fille. Ce n'est pas pour autant que la vie lui sourit. Et même si celle ci lui crache littéralement à la gueule, Cassy ne fait qu'hausser mollement les épaules. Il pourrait lui arriver la pire des situations, elle reste droite. Debout et fière. Et même s'il n'y a aucune honte à s’effondrer, ça serait seule. Parce que sa tristesse ne regarde qu'elle.

Égoisme qu'on chante. Cassy, c'est pas la gentille fille adorable niaise qui passe son temps à lire les opuscules des tristes apôtres pour changer le monde et le rendre meilleur. Ce serait carrément jouer le plus hypocrite des jeux. Tous le monde n'est pas parfait. Elle ne l'est pas, et tente de l'assumer comme une personne honnête avec tous le monde. Elle tient à la vie et le sacrifice, c'est pas pour elle. Alors, elle fuis, voilà. Mais c'est comme ça, lalala. Et c'est par rapport à toutes ces choses si compliquées qu'elle n'aime pas trop traîner près des gens. Et aussi parce quand t'embrasse un garçon, le goût de savon sur la langue, il aime pas ça. Lalala...

Caractérielle pertinence. Cassy, elle aime bien qu'on l'embête. Mais elle a pas de répartie et ça la fait bouillir de rage. Elle peut paraître faible et docile mais en vérité, c'est une véritable petite joueuse. Faut pas la chercher la demoiselle, parce que … vous voulez pas le savoir en fait. Ou bien vous le découvrirez si vous essayer un temps soi peu de l'énerver ? Parce qu'au fond de vous... il y a des souhaits cachés, secrets, inavoués. Et ceux-là pourrait malencontreusement se réaliser. D'un coup de baguette magique, d'un coup de poussière de fée. Pour terminer cette épopée, cette flamboyante liste de qualifiés... j'ajouterai pour conclure cette conjecture … Ne tentez pas de briser ce qui est déjà en miette. Car vous risqueriez de vous couper les doigts, à force de jouer avec.


❝ HISTOIRE



La rage se retourne en rancœur, elle s'introjecte en haine de soi et des autres, en cynisme triste, elle se distille en mesquineries fielleuses, elle se déverse par saccades sur les plus proches. C'est l'horreur d'une explosion, d'une implosion.


« Tu rentres pas trop tard d'accord ? » Sa mère qui la regardait du haut des escaliers, alors que Cassy allait partir. Elle hocha simplement la tête en signe d'affirmation. La bonne blague. Elle fêtait sa rentrée à la fac, comme si elle allait rentrer pour dîner.

« Alors comme ça, tu commences tes études ? » Un homme grand, sourire charmeur, verre à la main qui venait juste de l'accoster alors qu'elle était au bar avec ses amis. Elle lui rendit son sourire en lui répondant que oui. Elle était fière, cette soirée promettait d'être inoubliable.

« Je te raccompagne ou pas ? » C'est le début de la nuit, le bar se vide de plus en plus. C'est terminé. Le garçon était revenu. Peut-être qu'il désirait la ramener dans ses draps. Ou juste qu'elle avait trop bu. Cassy approcha son visage du sien, lui embrassa la joue et sortit ses clés de voiture de sa poche.

« Faites attention si vous êtes sur la route, il y a du verglas. » Encore la radio. Elle ne se souvenait pas l'avoir allumé. Mais elle ferait attention. Cassy était toujours prudente sur la route. Déjà que ses parents venaient de se ruiner pour lui en acheter une. Elle n'allait pas la détruire à peine deux jours après.

« MON MARI ! ET MON ENFANT! ELLE A TUÉ MON ENFANT! » Une femme qui hurlait. Cassy ouvrit péniblement les yeux, l'odeur de l'hémoglobine qui coule le long de ses lèvres. La tête contre le volant, elle avait terriblement mal à la tête. Elle avait juste le temps de voir que sa voiture était encastrée dans une autre. Et une femme qui pleure. Et qui crie.

« Etat d'ivresse. Vous êtes responsables de la mort de deux personnes. » Cassy ne comprenait pas, elle tremblait. Qu'est-ce qu'elle avait fait ? Elle tourna les yeux vers la survivante de l'accident, deux policiers la retenaient pour ne pas qu'elle saute sur elle pour la tuer. Cassy voyait bien la haine dans ses yeux. Si destructrice.

Tic Tac... l'horloge fait son caprice. Tic Toc... Les aiguilles se chassent, se pourchassent et quand se rencontrent enfin, elles se croisent juste, sans s'arrêter dans leur funeste chemin. Le silence de ce monde l'étouffe, il n'y a plus que le son mélodieux de son souffle. Le bruit de sa respiration saccadée par la turpitude, le regard névrosé par l'inquiétude.

Elle se souvient de s'être repenti. Elle se souvient être parti. Très loin dans un sommeil infini. Et quand elle s'est réveillé, c'était ici.
La mer caressait le ciel, l'odeur sucrée salée mêlant poulpe et miel. Elle se souvient du dernier battement de son cœur et du premier
Elle avait été entendue.
L'histoire allait donc se réécrire ici, dans ce monde inconnu, qui lui semble plus comme un chez elle au final. Enfin, elle pouvait être elle même. Douce ironie de la folie... Elle ne voulait qu'une seule chose, tout effacer pour mieux recommencer. Vœu exaucé.


❝ Sweety Inside



Votre pseudo: Appelez moi Cassis, Sweety, la folle, l'écureuil, as you wish my dear.
Parlez nous de vous: Alors, vous voulez savoir quoi sur moi ? Mes fantasmes ? 8D. Plus précisément, je n'ai absolument rien à dire sur moi, c'est toujours les autres qui trouvent à r'dire. J'suis tarée les gens.
Comment avez-vous connu le forum? Hihi, j'suis fonda de Deane for dream, j'vous avais promis de m'inscrire après le bac, vous vous souvenez? Bon, bah j'ai craqué avant. ♥
Quelque chose à nous dire? W.o.n.d.e.r.f.u.l. (Vous n'aurez pas de réponses constructives.)(ah si les white petals me déchirent les yeux 8D)
Est-ce un DC? Si oui de qui?Ah bah non désolée. Vous voulez du thé ?
Longueur des textes: Avant je faisais 1500 mots maintenant j'en fais deux fois moins. Parce que c'est comme ça.
Créativité: Élevé, attends t'as cru quoi toi ? 8D. J'en sais rien, je ne peux juger mes écrits objectivement.
Présence: Je me connecte tous les jours sauf quand j'ai pas accès au net (et là, je posterai une absence si c'est le cas donc voilà.) ensuite la cb, j'y suis trèèès fréquemment quand il y a du monde. Quand c'est vide, ça me fait peur vous voyez é_è ♥.

Mint ©

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noh




Messages : 11
Date d'inscription : 03/06/2013
avatar


MessageSujet: Re: ❝rhinos are just fat unicorns. [Cassidy][Terminée]   Mar 4 Juin - 8:34

CA PAAAARLE DE RHINOCEROOOOS!!! °Q° /Frelon/ ...Et de licornes aussi *^* Bon bah je lis pas je valide! 8D *out* Puis on manque de filles et de Crimson Petals...

*Tousse* Fuyuyu ~ Je suis ravie que ton envie de venir nous rejoindre à été plus forte que ta raison (de toute façon la raison c'est de la meeeeerdeuh! /tractopelle/)

Heu donc bienvenue sur le forum... Oui tout ça pour en arriver à un classique bienvenue x.X J'aime beaucoup ton vava au passage ^^

J'aime beaucoup ton style d'écriture (oui j'aime beaucoup de choses, je suis un bisounours), c'est très agréable à lire et c'est une jolie fiche, je n'ai rien à redire! Tu es validée, bon jeu, j'espère que tu te plairas parmi nous! (Puis même si tu nous aime pas on te séquestreras °w°) Le personnage est sympa aussi, j'ai hâte de voir ce que ça donnera en RP.

Sinon oui... On a un petit souci avec la couleur des White Petals... et un bug de codage qui hante le forum, mais un jour on y remédiera... Un jour... procrastinons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

❝rhinos are just fat unicorns. [Cassidy][Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Quels sont ces produits MAC que vous avez terminé?
» Suspicion de diabète... c'est pas terminé !
» Logan / James Howlett / Wolverine (Terminée)
» Pacioretty : Saison terminée
» Contrat de travail à durée indéterminée à temps complet (modele)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Beyond Fairy Tales :: Salle de réveil :: Archives des captifs :: Présentations validées-